Cac 40 pour les nuls

Lorsqu’on parle de Cotation Assistée en Continu ou Cac, on doit d’abord définir de quel Cac il s’agit. Il y a par exemple le Cac large 60, le Cac mid 60, le Cac mid and small, le Cac next 20, le Cac all tradable, etc. Ce qui nous intéresse est précisément de l’indice Cac 40 qui est représentatif des 40 plus grosses valeurs françaises cotées sur les marchés financiers.

Histoire du Cac 40

L’indice Cac 40 existe depuis le 31 décembre 1987, et a commencé à coter à partir du 15 juin 1988. La première notation de points du Cac 40 étaient de 1000 points, actuellement elle en vaut plus de 5000. La création du Cac 40 par les agents de change s’est faite notamment suite au crash boursier de 1987 qui a entraîné le monopole des transactions boursières. Après la loi no 88-70 du 22 janvier 1988, les sociétés de bourse en pris le relais, et c’est ainsi que l’acronyme Compagnie des agents de change s’est changé en Cotation Assistée en Continu.

Comment est calculé l’indice du Cac 40 ?

Le calcul du Cac 40 se fait en fonction de la capitalisation boursière des 40 entreprises qui le compose. Pour être plus précis, le calcul se fait par rapport à la capitalisation du flottant. Il s’agit des actions disponibles sur le marché, qui d’ailleurs ne sont pas détenus par l’État ou encore par un actionnaire qui détient plus de 5 % des actions d’une entreprise.

Comment acheter ou vendre l’indice Cac 40 ?

La première option est d’acheter les 40 actions qui composent l’indice. Actuellement les marchés se sont grandement développés et se sont démocratisés, et il y aussi beaucoup de supports et de produits permettant de vendre ou d’acheter le Cac 40, ce qui est nettement recommandé que d’acheter ou de vendre une par une les 40 actions.
Tout dépend du style de trading, le capital, les sous-jacents de son choix, etc.

À noter qu’investir sur le Cac 40 depuis le début peut ne rien changer sur les points, vu qu’il est plus de 5000 aujourd’hui. C’est surtout à cause de la notion des dividendes. Si le Cac 40 baisse ou augment, c’est également à cause de la loi de l’offre et de la demande.