Cryptocurrency est une monnaie n’ayant pas besoin de banque centrale. Cette monnaie peut également être utilisée via un réseau informatique décentralisé. Elle est répandue peer-to-peer. Elle existe grâce à des algorithmes open source complexes uniques à chaque crypto-monnaie. Lors d’un paiement, le propriétaire de l’unité de crypto-monnaie utilise sa clé privée pour le vérifier. Cette transaction est ensuite envoyée au réseau de mineurs afin de prouver la propriété de l’unité de Crypto Currency, vérifiant ainsi la transaction et le transfert au nouveau propriétaire. Cependant, la cryptomonnaie n’est pas du tout sans risque . . .

5 dangers de la Cryptomonnaie

Danger juridique

Les cryptomonnaies ne sont pas forcément officielles aux yeux de la loi. De ce fait, il peut ne pas y avoir de cadre juridique qui protège les consommateurs contre l’utilisation de crypto-monnaies pour acheter des biens ou des services, et les plateformes de trading numérique peuvent fonctionner sans se conformer aux lois applicables.

Risque de liquidité

Échanger les bitcoins contre une monnaie officielle n’est pas impossible mais très difficile, voire délicat. En effet, les plates-formes ne sont pas surveillées par les banques centrales ou agences de régulation officielles.

Danger cybercriminalité

Depuis la création du Crypto Currency, elle a toujours été relié au blanchiment d’argent, de cybercriminalité en raison des codes et algorithmes, et également le terrorisme.

Risque de volatilité

La valeur des crypto-monnaies est déterminée par leur intérêt public et est strictement basée sur l’offre et la demande. Dans de nombreuses autres plateformes ou échanges numériques, les transactions de crypto-monnaie sont possibles. Ces mécanismes peuvent fournir la même crypto-monnaie à des prix différents.

Risques techniques et opérationnels

Les crypto-monnaies peuvent souffrir de piratage et de vol. Effectivement, les portefeuilles électroniques ou des plateformes de trading ainsi que des transactions cryptées n’ont généralement pas de sécurité garantie. Les utilisateurs peuvent ainsi être victime de vol, voire une perte totale de propriété.